16/09/2007

Yuri Izrael (Vice président du GIEC)

Yuri Izrael

 

Yuri Izrael est le vice président du GIEC, il a 77 ans (né en 1930 en Russie)

Tout d’abord, vis-à-vis de sa déclaration (utilisée par les sceptiques) :

 

"le lien entre l'activité humaine et le réchauffement global n'est pas prouvé."

 

Il est clair que le GIEC est en accord avec cette phrase.

Tant que l’on n’obtient pas une responsabilité à 100%, c'est-à-dire irréfutable, sa phrase reste « politiquement » correcte.

Pour rappel, le GIEC parle lui même de probabilité et non encore de certitude absolue.

Sa position de consultant scientifique auprès de Poutine, lui impose tout de même une certaine réserve.

Cependant, Izrael est en accord avec les scénarios du GIEC pour les 100 prochaines années, ce qui est tout de même contradictoire si l’on sait que ses prédictions sont en grande partie  basées sur les émissions humaines de gaz à effet de serre.

 

Noname2

Source: Wilkipedia

Une chose importante aussi à prendre en compte, le poste de président ou vice président du GIEC ne veut pas dire que ces gens soient au courant du détail des études prises en compte, ils sont là à titre d’arbitre plus que par connaissance approfondie de la méthode.

A 77 ans, je doute fort qu’il en soit encore personnellement au stade de la recherche.

 

Enfin, il rejette la validité de Kyoto, mais là aussi, on semble d’accord, Kyoto (tel qu’appliqué actuellement) n’est pas une solution.

 

Pour résumé, il s'agit donc la d'un argument sceptique totalement dénué de valeur scientifique, seulement quelques phrases visant juste à nuire au GIEC, rien de concret.

15:06 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.